Questions-réponses

Selectissimo s’efforce de proposer à sa clientèle ses services de courtage en toute transparence. Il est tout-à-fait légitime qu’avant de nous confier la vente de votre commerce ou si vous souhaitez investir dans une nouvelle activité commerciale, vous puissiez être renseigné(e) clairement sur nos méthodologies de travail. Nous avons récapitulé ci-dessous les questions souvent posées par nos clients ainsi que nos réponses y relatives. N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’information à propos de nos prestations.

Les questions de nos acheteurs

Ai-je quelque chose à payer pour vos services ?

Non à l'ouverture du dossier de recherche au sein de notre agence. Notre service est entièrement gratuit. En revanche, des frais de dossier acheteur s’élevant à CHF 2’500.– (TTC) sont perçus dès la signature d’une offre ferme pour une affaire qui aura retenu votre attention. Ces frais couvent les prestations suivantes : établissement de la convention, consignation des fonds, démarches administratives, préparation du dossier pour la régie, négociation des conditions de bail, négociation des garanties, remise des clés. Par ailleurs, nous disposons de Packs Commerce facultatifs avant et après-vente auxquels tout vendeur ou acheteur peuvent souscrire mais sans obligation. Ceux-ci sont disponibles en ligne sur notre Shop ou sur demande à un de nos conseillers.

Qu'est-ce que le Pack Sélection et en quoi consiste-t-il ?

En optant pour notre Pack Sélection, nous inversons notre démarche de prospection et chassons ardemment le bien particulièrement adapté à votre projet. Les avantages de ce service à forte valeur-ajoutée sont multiples : outre un gain de temps considérable et une sélection drastique des biens proposés, votre dossier de recherche est prioritaire ce qui vous permet d’être prévenu avant d’autres candidats-acquéreurs en vous donnant une priorité sur l’affaire. Le coût du Pack s’élève à CHF 1’500.– (TTC) qui vous donne droit à 10 propositions d’affaires répondant à des critères précisément définis avec vous dans le cadre d’une mission de recherche spécifique.

Comment clôturer mon dossier chez vous si je ne cherche plus ?

En nous écrivant simplement un email à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou en nous appelant au 0800 777 077 en nous signifiant que vous souhaitez clôturer votre dossier acheteur sans frais.

Comment vous contacter quand une annonce m’intéresse ?

En remplissant simplement le formulaire sur notre site plateforme depuis l’annonce qui vous intéresse ou en nous contactant directement au 021 728 11 11. Nous assurons une réponse dans les meilleurs délais. Chaque objet est géré par un de nos conseillers qui pourra ensuite vous renseigner sur les détails de l’opportunité.

Dois-je obligatoirement signer une ouverture de dossier ?

Absolument. Nos procédures exigent une ouverture de dossier en bonne et due forme après un entretien avec un de nos conseillers et la signature d’une charte de confidentialité. Ceci afin de garantir à nos clients vendeurs un respect strict du secret des affaires.

Puis-je rouvrir mon dossier si je l'ai clôturé ?

Oui. En tout temps. Notez néanmoins que dans certaines situations et selon l'historique du dossier, des frais de CHF 200.-- (TTC) peuvent vous êtes facturés.

Combien de temps mon dossier de recherche est-il ouvert chez Selectissimo ?

Votre dossier de recherche est ouvert sans limite de temps. Il ne se clôture qu’au moment où vous nous en informez par email ou par téléphone.

Les frais sont-ils totalement compris dans le prix de vente ?

Oui. Hormis les frais de dossier acheteur, tous les frais et commission sont compris dans le prix de vente. Certains usages cantonaux dérogent très rarement à cette règle mais votre conseiller régional vous renseignera en toute transparence sur d’autres frais éventuels avant toute transaction.

Pourquoi vous verser CHF 2’500.00 lorsque je vous fais une offre de reprise ?

Pour Selectissimo, faire une offre n’est pas anecdotique. Car notre mission est avant tout de proposer aux vendeurs que nous représentons des candidats sérieux et crédibles. Pour éviter qu’un acheteur nous émette une offre « à la légère », nous exigeons que celui-ci dépose une « garantie » de CHF 2’500.—qui couvre les frais de dossier de l’acheteur. Cette somme vous est néanmoins intégralement remboursée si le vendeur refuse votre offre. Dans toutes autres situation, cette somme est acquise de plein droit par Selectissimo.

Lorsque j'ai fait une offre qui a été acceptée par le vendeur, l'affaire est-elle toujours proposée à d'autres personnes ?

Oui. Car une offre de reprise ne bloque pas l’affaire et nous continuons à proposer le bien à la vente jusqu’au moment où une convention de vente est effectivement signée et un acompte versé par vos soins sur le compte de consignation/garantie de Selectissimo, agissant pour le compte du vendeur.

Comment bloquer la vente d'une affaire ?

En signant précisément une convention de vente et en versant l’acompte exigé dans cette dernière sur le compte de consignation/garantie de Selectissimo.

Puis-je conditionner mon offre ?

Oui, toute offre peut être subordonnée à certaines conditions. Mais le vendeur qui reçoit simultanément plusieurs offres sélectionnera logiquement celles qui présentent les conditions les plus acceptables et les moins contraignantes.

Puis-je obtenir des renseignements sur des affaires dans une franchise Selectissimo d'un autre canton où je ne me suis pas inscrit ?

Oui car le réseau Selectissimo est une organisation transversale qui met en relation permanente et dynamique tous les bureaux régionaux. En vous adressant à une agence régionale, vous bénéficiez ainsi simultanément des informations sur toutes les affaires du réseau.

Puis-je parler d'une affaire dont vous m'avez donné l'adresse à un membre de ma famille ?

Oui si vous pouvez garantir que le membre de votre famille respecte totale confidentialité à propos de l’affaire que nous vous avons proposé. Il vous est néanmoins interdit de représenter un acheteur en vous substituant à notre agence à moins d’être son conseiller dûment mandaté à cet effet.

À partir de quel moment puis-je obtenir les comptes, la copie du bail ou tout autre document concernant une affaire ?

En général, nous vous communiquons ces informations sensibles que lorsque vous émettez un intérêt ferme après avoir visité le commerce au préalable. Veuillez néanmoins noter que certains de nos clients vendeurs exigent, avant de nous autoriser à transmettre leurs chiffres, un preuve de solvabilité incontestable.

Aurai-je toujours à faire à la même personne chez Selectissimo ?

Pas dans toutes les situations. En général, chaque affaire est gérée par un conseiller attitré. Si vous vous intéressez à différents biens gérés par plusieurs conseillers distincts, vous serez contacté par chacun d’entre eux pour vous apporter les renseignements souhaités. En l’absence d’un des conseillers, vous pouvez être mis en relation avec son suppléant qui dispose, grâce à notre organisation et nos systèmes d’informations, de tous les éléments lui permettant de vous renseigner.

Louez-vous des arcades vides ?

Oui. Même si ce n’est pas notre activité principale, il arrive que nous louions des arcades commerciales vides. Dans ce cas, nous appliquons une commission qui représente 2 loyers à votre charge.

Quelle est la différence entre l’inscription sur le site Selectissimo.ch et l’inscription en agence Selectissimo ?

La plateforme d’annonces www.selectissimo.ch est publique, ouverte à tous ainsi qu’à nos courtiers partenaires. Elle permet à tout vendeur (Annonces de vente) ou tout acheteur (Annonce d’achat) la publication d’annonces selon une tabelle tarifaire basée sur un système de crédits et cela en toute indépendance. Néanmoins, en vous inscrivant sur celle-ci vous ne bénéficiez pas des services de courtage de nos agences régionales. Si vous souhaitiez que nos spécialistes s’occupent de la vente ou de la recherche d’un établissement dans une région particulière, vous devez consulter nos agences de Lausanne, Genève ou Sion.

end faq

Les questions de nos vendeurs

Suis-je obligé de vous mandater pour que vous me présentiez des acheteurs ?

Oui. Car juridiquement nous ne pouvons pas proposer un bien à la vente si son propriétaire n’a pas donné son consentement formel. Un mandat permet en outre de clarifier les rapports que notre agence entretient avec vous, notamment la commission perçue et les conditions d’exécution de notre mission.

M'assurez-vous de vendre mon établissement/commerce dans un délai défini ?

Malheureusement, il ne nous est pas possible de nous engager sous une obligation de résultats mais uniquement de moyens (Principe du mandat). Les multiples facteurs qui entrent en considération dans le cadre d’une vente de ce type ne nous permettent pas de garantir une échéance fixe. En revanche, nous vous assurons mettre tout en oeuvre pour raccourcir ce délai en déployant tous les moyens et actions à notre disposition.

Combien cela me coûte-t-il de vous confier la vente de mon commerce ?

En cas de vente, nous percevons une commission de courtage s’élevant de 6 à 10 % du prix de vente final ou une somme forfaitaire définie en toute transparence à la signature du mandat pour éviter toute mauvaise surprise ultérieurement. Nous appliquons des frais de prise en charge de dossier de CHF 500.-- déductibles de nos honoraires en cas de vente. Enfin, vous devez vous acquitter de frais de résiliation en fin de mission si la vente n'a pas abouti ou si votre bien ne peut plus être mis en vente.

Pourquoi des frais de résiliation et à quoi correspondent-ils ?

Si vous souhaitez résilier le mandat, ce qui est votre droit le plus strict en tout temps, les frais de résiliation couvrent le déploiement de nos actions durant toute la durée de notre mission. A noter que le fait de ne plus être en mesure de vendre votre établissement (pour différentes raisons) implique de facto une résiliation de mandat car Selectissimo ne peut plus, à ce moment, poursuivre son travail. Il en va de même si vous vendez votre établissement sans avoir recours aux services de notre agence (Hormis sous contrat exclusif). Dans cette situation également, les frais de résiliation sont dus afin de couvrir nos frais minimaux pour tout le travail effectué sur votre projet de vente durant plusieurs semaines voire plusieurs mois

Quel type de commission choisir ?

La commission peut être calculée sous 2 formes : en pourcentage du prix de vente final hors TVA ou en forfait TVA comprise. En ce qui concerne la forme pourcentage, le taux varie entre 6 et 10 %.

Comment calculez-vous la commission ?

Si vous estimez que votre marge de négociation sur le prix final sera très faible (en l’occurrence que vous ne consentirez pas à une offre beaucoup plus basse que le prix initial convenu lors de la signature du contrat de courtage), le forfait est la meilleure solution car il a l’intérêt d’être fixe, invariable et inclura la TVA. En revanche, si vous pensez que le prix de vente sera largement négociable, choisissez plutôt la méthode en pourcentage car la commission sera calculée effectivement en % sur le prix final obtenu mais hors TVA. Dans tous les cas, dans les 2 méthodes, le vendeur a libre choix de décider de vendre au prix où il l’entend. Si vous estimez que le solde « net vendeur (ce qui vous revient définitivement) » est insuffisant suite à la déduction de la commission d’agence, vous avez parfaitement le droit de ne pas vendre au prix offert par l’acheteur.

Dans quelles situations la commission est-elle due à Selectissimo ?

Vous devez vous acquitter de la commission si nos actions ont conduit à la vente de votre établissement à un acheteur que nous vous avons présenté pendant la durée du mandat. La commission est également due si vous écartez un candidat pourtant solvable et prêt à s’engager aux conditions convenues dans le mandat ou au « dernier prix » suite à une baisse consentie officiellement par vous-même. Enfin, la commission est aussi due si, pendant toute la durée d’un mandat exclusif, vous vendez votre commerce/établissement à un acheteur sans passer par notre agence.

Doit-on passer devant un notaire pour vendre mon affaire ?

Non, à moins que la vente porte également sur les murs de votre commerce auquel cas le notaire devient impératif selon la loi. Dans les autres situations, Selectissimo rédige les documents nécessaires sans frais supplémentaire pour le vendeur.

Qui paie les frais de notaire ?

En général, les frais de notaires sont assumés par l’acheteur mais un partage est aussi possible entre vendeur et acheteur. Il n’y a pas de règle définie à cet effet. Chaque situation peut être appréhendée de manière personnalisée.

Parlez-vous de ma marge de négociation à l'acheteur potentiel ?

Dans un premier temps, nous évitons de parler de marge de négociation à moins que vous nous y autorisiez formellement ou même que vous nous encouragiez à le faire. Lorsque l’acheteur émet une offre de reprise plus basse que le prix affiché, une négociation s’engage naturellement avec le vendeur.

Je ne veux pas vous fournir les comptes de mon entreprise. Cela pose-t-il problème ?

Oui. Selectissimo place la transparence et la confiance au centre de ses préoccupations. Il est toujours singulier pour un acheteur de devoir s’engager sur une somme d’acquisition importante sans même avoir pu consulter la situation économique du commerce qu’il souhaite reprendre. En revanche, si vous ne disposez pas de fiduciaire officielle, vous pouvez par exemple nous fournir les décomptes TVA de votre activité qui donne un éclairage suffisant sur la santé financière de votre établissement.

Combien de temps allez-vous proposer mon bien ?

Tant que notre mandat n’a pas été résilié, nous continuons à proposer votre bien à nos acheteurs qualifiés sans limite dans le temps.

Dois-je vous avertir si j'ai vendu mon affaire ou que je renonce finalement à la vendre ?

Oui. Il est impératif de nous informer que votre bien n’est plus en vente ce qui entraîne immédiatement la résiliation de notre contrat de courtage. Cela évite que nous poursuivions notre mission en proposant un bien qui n’est plus en vente.

Combien de temps cela va prendre pour vendre mon affaire ?

Nos statistiques démontrent que le cycle de vente moyen d’un bien chez Selectissimo équivaut à environ 3-6 mois. Ce cycle varie également selon le domaine d’activités dans lequel évolue votre commerce ainsi que la conjoncture économique.

Dois-je payer la TVA sur la vente de mon affaire ?

Non. Il est néanmoins nécessaire de remplir quelques formalités que Selectissimo prend en charge en collaboration avec vous et vos éventuels conseillers.

Suis-je certain qu'un acheteur qui m'a fait une offre va finalement acheter mon bien ?

Non. Un acheteur peut retirer son offre en tout temps. Pour limiter ce genre de situation particulièrement désagréable, nous demandons à nos acheteurs d’effectuer un dépôt sur notre compte de garantie auquel ils doivent renoncer en cas de désistement.

Qui rédige la convention de vente ? Combien cela me coûte ?

Selectissimo rédige l’ensemble des actes nécessaires à une cession réussie. Ces prestations sont comprises dans la commission qui nous est due par le vendeur.

Puis-je-vous mandater si je me suis déjà adressé à une autre agence ?

Si le mandat signé avec l’autre agence est sans exclusivité, vous pouvez également nous confier la vente sans problème. En revanche, si vous avez confié la vente de votre établissement à une autre agence avec exclusivité, il est impératif de résilier ledit contrat exclusif avant de nous mandater.

end faq

/index.php?option=com_content&Itemid=27&id=176&lang=fr&view=article