Blogs de nos membres

Notre zone blog regroupe de nombreux articles pertinents sur des thématiques variées liées au domaine de la cession de commerces et d’entreprises en Suisse et en France. Pour participer à cette expérience et partager vos articles et commentaires avec les autres membres du réseau, il est nécessaire d’être membre actif de la plateforme Selectissimo. Connectez-vous ou inscrivez-vous sans tarder !

Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « institut salon coiffure »
Envisager de vendre son salon de coiffure demande à ce que soient considérés un certain nombre de paramètres. Il faut, à ce sujet, étudier de près les opportunités qui s'offrent à soi pour que l'entreprise puisse continuer à prospérer. Pour trouver la bonne personne physique ou morale capable de reprendre le salon coiffure à transmettre, il incombe de réfléchir sur deux grands points développés ci-dessous.Garder l'image de marque du salonS'il y a bien une chose qui ne doit changer ou être altéré après-vente, c'est bien la qualité et le professionnalisme des services proposés par le salon. Et c'est bien entendu le point fondamental sur lequel le cédant se doit particulièrement d’insister. Lors du rachat d'une entreprise, ce sont d'abord les intentions de l'intéressé qui entrent en jeu, et il faut à ce moment-là, être en mesure de répondre à quelques interrogations pour apprécier au mieux chaque candidature : comment compte-t-il reprendre l'activité ? Pense-t-il améliorer les services offerts par le salon ? A-t-il également en tête l'idée d'investir ?Le dossier d'un candidat se montrera toujours plus rassurant et davantage intéressant si ses projets pour le salon coiffure à transmettre font mention de certaines propositions indicatives qui visent à perpétuer l’activité, et...
Lectures : 853
0
Envisager de vendre son salon de coiffure demande à ce que soient considérés un certain nombre de paramètres. Il faut, à ce sujet, étudier de près les opportunités qui s'offrent à soi pour que l'entreprise puisse continuer à prospérer. Pour trouver la bonne personne physique ou morale capable de reprendre le salon coiffure à transmettre, il incombe de réfléchir sur deux grands points développés ci-dessous.Garder l'image de marque du salonS'il y a bien une chose qui ne doit changer ou être altéré après-vente, c'est bien la qualité et le professionnalisme des services proposés par le salon. Et c'est bien entendu le point fondamental sur lequel le cédant se doit particulièrement d’insister. Lors du rachat d'une entreprise, ce sont d'abord les intentions de l'intéressé qui entrent en jeu, et il faut à ce moment-là, être en mesure de répondre à quelques interrogations pour apprécier au mieux chaque candidature : comment compte-t-il reprendre l'activité ? Pense-t-il améliorer les services offerts par le salon ? A-t-il également en tête l'idée d'investir ?Le dossier d'un candidat se montrera toujours plus rassurant et davantage intéressant si ses projets pour le salon coiffure à transmettre font mention de certaines propositions indicatives qui visent à perpétuer l’activité, et...
Lectures : 1746
0
Commentaire récent pour cet article - Voir tous les les commentaires
  • Laeticia
    Laeticia a écrit #
    Comment ça se passe si on veut...
    Merci de nous avoir partagé cette information riche et claire. Mais j'aimerais savoir s'il y a des règles régissant le transfert d
Avant de se consacrer à la vente d’un institut beauté à transmettre il faut nécessairement passer par l'établissement d'un diagnostic. Il faut de ce fait, penser à prendre des dispositions pour rendre l'entreprise plus attractive, puis juger de l'état général de celle-ci ; et ce, au moins 3 ans avant de songer à la vendre. Le statut sanitaireSur le plan sanitaire, la satisfaction de la clientèle doit être unanime. En dehors des objets jetables à usage unique tels que les limes à ongles, les lingettes nettoyantes, les charlottes, les spatules et bandes à cire, etc. le matériel doit être correctement désinfecté avec des produits appropriés. À ce sujet, il est vivement conseillé de former le personnel sur les différentes mesures d'hygiène préventives avec l'aide d'un organisme spécialisé comme Hygiène Plus. Cette démarche pourra par la suite, conduire à la délivrance d'un label de qualité et d'hygiène certifié.En garantissant ainsi un label de qualité et d'hygiène à sa clientèle, celle-ci pourra être mise en confiance et être rassurée quant au niveau de propreté. Ce qui, par la même occasion, donnera plus de cachet à l'institut (un institut irréprochable sur le plan sanitaire attirera toujours plus de consommateurs) et donnera une bonne image...
Lectures : 1404
0