Blogs de nos membres

Notre zone blog regroupe de nombreux articles pertinents sur des thématiques variées liées au domaine de la cession de commerces et d’entreprises en Suisse et en France. Pour participer à cette expérience et partager vos articles et commentaires avec les autres membres du réseau, il est nécessaire d’être membre actif de la plateforme Selectissimo. Connectez-vous ou inscrivez-vous sans tarder !

Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « remise de commerce »

Posté par le dans Fonds de commerce
Actifs dans le domaine de la remise de commerce depuis plusieurs années, Selectissimo ne peut que constater avec regrets, les grandes difficultés que rencontrent nos commerçants de proximité dont nous défendons la position. En effet, depuis l’arrivée de gros acteurs sur le marché (discounters, grandes marques, chaînes internationales), les prix d’appel pratiqués par ceux-ci, souvent proche voir en-dessous du prix coûtant, le matraquage publicitaire grâce à des budgets souvent indécents aidant, ne permettent plus aux petits commerçants de lutter loyalement et à armes égales. Peut-on alors parler de concurrence déloyale ? On peut légitimement se poser la question...Notre article ne tend pas à jeter la pierre à ceux qui choisissent de faire leurs achats courants dans ces grandes surfaces proposant des prix les plus attractifs. Une famille nombreuse, des budgets serrés induisent tout naturellement ce type d’attitude parfaitement compréhensible. Mais peut-être faut-il aussi se poser les questions suivantes au-delà des questions purement économiques, en intégrant l’aspect éthique et social de nos comportements ?- Tuer le commerçant local, n’est-ce pas tuer la vie sociale d’une commune ?- Acheter local n’est-il pas un premier geste de consommation responsable ?- En termes de qualité, peut-on comparer un produit artisanal d’un produit industriel ?- La...
Lectures : 925
0
Voici plus de 7 ans que Selectissimo, agence reconnue en Suisse romande, accompagne ses clients dans leurs projets de remise de commerce ou de transmission d’entreprises. Nous sommes fiers d’avoir pu réaliser de nombreuses opérations fructueuses sur des missions que nous ont confiées plus de 600 vendeurs et près de 3000 acheteurs ces dernières années.Mais à notre grand regret, nous devons aussi constater que certains acteurs dans le domaine ternissent notre activité en s’improvisant dans un métier qui requiert notamment une solide formation et une probité qui leur fait souvent défaut. En effet, chacun, même sans formation et expériences professionnelles, peut s’engager dans cette voie sans autorisation / licence car aucune disposition légale contraignante n'encadre notre profession en Suisse au contraire de nos voisins français qui ont largement légiféré à ce propos.Les conséquences sont très fâcheuses car ces agissements induisent une méfiance persistante des vendeurs comme des acheteurs sur un marché déjà très tendu conjoncturellement. Combien avons-nous récupéré de clients déçus, grugés par des courtiers malveillants pour lesquels seul le gain compte même au détriment des principes de loyauté les plus élémentaires dans les affaires ? Combien avons-nous dû reprendre de dossiers mal ficelés dont les conseils prodigués étaient le plus...
Lectures : 891
0