Blogs de nos membres

Notre zone blog regroupe de nombreux articles pertinents sur des thématiques variées liées au domaine de la cession de commerces et d’entreprises en Suisse et en France. Pour participer à cette expérience et partager vos articles et commentaires avec les autres membres du réseau, il est nécessaire d’être membre actif de la plateforme Selectissimo. Connectez-vous ou inscrivez-vous sans tarder !

Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « reprendre entreprise »
Reprendre un fonds de commerce peut constituer l'affaire du siècle. Mais, cela peut parfois s'avérer difficile. Il existe des moyens efficaces pour réussir à mieux s'en sortir comme étant un nouveau commerçant. Il suffit de bien établir une bonne stratégie de planification.Bien cerner le fonctionnement de son entrepriseSi un acquéreur a fait en sorte d'obtenir un fonds de commerce et de le reprendre, c'est qu'il doit avoir une bonne connaissance de l'état de l'entreprise. Il faut bien évidemment comprendre comment fonctionne l'entreprise à reprendre pour trouver du succès dans l'activité à exploiter. Dans la plupart des cas, l'acquéreur obtient l'accompagnement du cédant. C'est d'ailleurs un procédé efficace et qui participe amplement au développement de l'activité. En effet, le cédant peut fournir quelques techniques au nouveau commerçant sur les relations avec les fournisseurs.C'est en tout cas un outil incontournable pour veiller à ce que le chiffre d'affaires ne soit pas perdu. Il s'agit aussi d'un outil pour mener à bien le démarrage dans la reprise du fonds. Bénéficier d'un accompagnement du cédant est une action tout à fait possible. Il faut juste veiller à ce que la réalisation de l'accord durant le processus de cession s'effectue avec plus d'ententes. Développer une bonne stratégie de communicationReprendre...
Lectures : 1593
0
Comment bien remettre une entreprise de pressing ? Vous possédez une entreprise que vous désirez remettre afin de vous orienter vers d’autres challenges ou prendre votre retraite ? C’est une décision de laquelle vous pouvez tirer des revenus conséquents si vous savez comment vous y prendre. Il s’agit de savoir présenter les points forts de votre fonds de pressing afin de le rendre attrayant pour acheteur potentiel. Cette démarche passe par une excellente préparation de votre dossier de présentation qui prend en compte tous les éléments essentiels.  En clair, un certain nombre d’étapes est à suivre pour réussir votre opération de remise d’entreprise de pressing.Quelles sont les formalités à accomplir pour remettre votre société de pressing ? Dans le cadre de la remise de votre fonds de pressing, certaines démarches nécessaires doivent être accomplies pour augmenter vos chances de réaliser une bonne affaire au cours de cette transaction. Ainsi, est-il indispensable de présenter au futur acquéreur un dossier assez solide et donc convaincant sur votre fonds à vendre. Pour ce faire, il convient de mettre un accent spécifique sur des critères tels que l’emplacement de votre pressing. Est-il situé dans un endroit stratégique et d’accès ? C’est une information capitale à mentionner dans...
Lectures : 2297
0
Comment trouver une entreprise de formation à vendre? Vous êtes un homme d’affaires et vous désirez acheter une entreprise de formation? C’est un investissement rentable, car de nos jours tout le monde cherche à se faire former pour rester flexible face aux exigences du travail. Pour éviter des surprises désagréables dans une telle affaire qui nécessite beaucoup de capitaux, certaines mesures doivent être prises. Alors quelles démarches doit-on accomplir pour profiter des meilleures opportunités lorsque vous souhaitez acheter une entreprise de formation ? Où et comment trouver une telle entreprise à un coût abordable ? Telles sont les questions auxquelles cet article tentera de répondre avec le plus de clarté possible. Pourquoi investir dans une entreprise de formation? Une entreprise de formation est très indispensable de nos jours. En effet, c’est le lieu ou employeurs, employés, Étudiants et chômeurs choisissent pour compléter leurs connaissances ou pour développer des compétences particulières. C’est également le lieu choisi pour apprendre un nouveau métier ou acquérir une nouvelle qualification. Tout dépend de leurs besoins et du temps consacré à une période de formation. Un tel choix d’investissement est salutaire, car nombreuses sont les personnes prêtes à y mettre le prix pour se former et augmenter leur chance d’être...
Lectures : 1782
0

Posté par le dans Fonds de commerce
A qui remettre son entreprise d’art ? Le type de repreneur auquel vous pensez remettre votre entreprise d’art aura une influence sur le processus de cette remise. Il y aura par exemple plus de simplicité en matière de remise entre membres de famille. Afin de bien se préparer donc, il est important de réaliser un recensement des repreneurs potentiels pour une opération de remise d’entreprise. À un membre de famille Ce type de remise peut-être à titre gratuit ou à titre onéreux. La remise est souvent gratuite si le dirigeant n’a qu’un seul enfant ou une seule personne dans la famille ayant exprimé son désir de reprendre l’entreprise. Mais si plusieurs aspirent à devenir dirigeants de l’affaire familiale, on n’aura pas d’autres meilleurs choix que la remise à titre onéreux au candidat-repreneur le plus compétent et le plus offrant. Et il est également important de le préciser, la reprise de l’entreprise par un membre de la famille ne pourrait léser les intérêts des autres héritiers lorsque la cession se fait à titre onéreux. Les dispositifs suivants peuvent donner la possibilité d’éviter et de résoudre les éventuels problèmes liés à une remise entre membres d’une même famille : la scission, la séparation de l’immobilier et la...
Lectures : 1764
0

Posté par le dans Fonds de commerce
Vendre ou reprendre une droguerie  Une droguerie est l’un des commerces les plus rentables actuellement. Eh oui, bon nombre de personnes s’y rendent régulièrement pour acheter divers produits chimiques d’entretien d’hygiène. Malgré cela, certaines personnes à la tête de ce commerce peuvent être à le vendre. Voici les étapes à suivre pour ceux qui souhaitent réaliser une bonne vente et une bonne reprise d’une droguerie. La vente : la réalisation de la transmission La plupart des personnes qui décident de vendre leur droguerie le font en vue de leur départ à la retraite. Si pour les autres commerces, le prix de la cession est très lié à l’emplacement, pour une droguerie, il réside essentiellement dans le pas-de-porte. Cela est dû notamment au fait qu’une droguerie est un commerce de produit spécifique, un commerce qui a toujours une clientèle étendue.Vous voulez céder votre droguerie ? Il vous faut poser les bonnes questions et vous soumettre à plusieurs règles importantes. L’anticipation est notamment requise dans le domaine. Sachez choisir le meilleur moment pour la réalisation de la vente. Une droguerie en bonne santé financière sûrement plus de chance de trouver un repreneur. N’attendez donc pas qu’il y ait décroissance pour en vendre. Lors de l’évaluation, n’oubliez...
Lectures : 2692
0
Réussir à vendre son petite entreprise de finance : les pièges à éviter Après plusieurs années de réflexions, vous avez pris la décision de vendre votre petite entreprise de finance. Votre parcours ne serait pas facile. Un grand nombre de pièges et obstacles peuvent y trouver. Mais connaître les erreurs à ne pas faire peut vous aider.Attendre une solution miracle, baisser les charges de l’entreprise, entre autresLa première erreur concerne notamment les cédants qui veulent vendre une entreprise en difficultés. Habillés d’espoir de revoir leur entreprise au dessous de l’eau, ils remettent toujours à plus tard le projet de la cession. Mais la plupart du temps, aucune solution miracle ne surgit. Donc, si vous êtes dans une telle situation, il vaut mieux ne pas attendre, car cela peut réduire vos chances de parvenir à vos fins. Prenez le risque de vendre plutôt que de ne rien faire. Sachez d’ailleurs que votre âge joue un rôle important dans votre décision. Plus vous vieillissez, plus vous aurez du mal à vous séparer de votre entreprise. N’attendez donc pas l’approche de votre 70e anniversaire pour tout lâcher.Il vous faut un tableau de bord pour pouvoir convaincre les meilleurs candidats à la reprise de votre entreprise....
Lectures : 1881
0
Reprendre un atelier artisanal en difficulté : avantages et inconvénients Vous avez parcouru les annonces des entreprises et fonds de commerce en vente et avez trouvé un atelier artisanal en difficulté à vendre. Sachez que la reprise d’une entreprise en difficulté peut être bénéfique. Elle ne manque toutefois pas d’inconvénients. Les détails.Quand est-ce qu’on peut dire qu’un atelier est en difficulté ? Un atelier artisanal rejoint la liste des entreprises en difficulté lorsqu’il est en procédure légale ou vient de passer une procédure légale. Les offres de vente d’une entreprise en difficulté sont souvent alléchantes, mais avant de vous engager, n’oubliez pas de vous renseigner sur les sources de ses difficultés. Savoir comment l’atelier en est arrivé, cette situation vous permettra de connaître les stratégies à adopter si vous décidez de reprendre. Pour que l’atelier puisse en effet bien fonctionner après la reprise, vous devrez modifier son mode de gestion et même son concept si c’est nécessaire.Une entreprise rencontre en général deux types de difficultés : les difficultés courantes et les difficultés judiciaires. Les impayées chroniques, les incidents de paiements et les déficits chroniques entrent dans la catégorie de difficultés courantes. La cessation de paiement, la procédure judiciaire, le plan de continuation, le...
Lectures : 2062
0
Remise d’une entreprise de formation : les repreneurs possibles Vous envisagez de remettre votre entreprise de formation ? Sachez qu’il existe plusieurs profils de repreneurs potentiels. La complexité du processus dépendra du profil du repreneur que vous choisissez. Pour un repreneur faisant partie de votre cercle familial, le processus sera simplifié. Dans le cas contraire, il sera complexe. Pour vous aider à vous décider, voici une brève présentation de chaque profil. Un membre de la famille ou un membre du personnel Si un de vos enfants ou un autre membre de la famille dispose de la capacité à gérer l’entreprise, vous pourrez le mettre en tête de liste des repreneurs potentiels de votre entreprise. Ce sera une meilleure option si vous souhaitez perpétuer vos idées et vos concepts. Vous aurez le choix entre, une remise à titre onéreux et une remise à titre gratuit. Si vous avez plusieurs héritiers, la première option est parfaite pour vous. Elle permet en effet d’éviter que la cession puisse léser les intérêts des autres héritiers. Mais vous pourrez également désigner tous vos héritiers à votre succession à la tête de l’entreprise. Établissez toutefois une bonne répartition de pouvoir, de tâche et de responsabilité pour éviter des problèmes ultérieurs...
Lectures : 1688
0
Remettre son entreprise d’ameublement : les étapes à suivre Tout chef d’entreprise peut tôt ou tard faire face à un problème de remise de son entreprise que cette remise soit faite à une personne de sa famille ou à un tiers. Ce n’est toutefois pas une chose simple. Pour que la remise d’une entreprise d’ameublement soit bénéfique aussi bien pour le cédant que pour l’entreprise, le respect de certaines étapes est nécessaire.Première étape : la réflexionDans cette première phase, le chef d’entreprise fera une analyse globale de l’entreprise. Il cherchera à identifier les forces, les faiblesses de l’affaire, les opportunités et menace qui s’y attache. Il ne devra pas également oublier de se poser des questions sur les développements possibles. C'est au cours de cette phase que le dirigeant devra étudier les attentes futures de ses héritiers, de son personnel et d’autres intervenants. Il pourrait solliciter l’aide des conseillers externes, à savoir notaire, expert-comptable et/ou avocat, afin d’avoir une vue globale des conséquences financières, fiscales et légales de la remise de son entreprise. C’est également dans cette phase qu’il y aura définition de l’objet de cession (fonds de commerce seul, titres de société seule ou les deux à la fois). D’autres questions...
Lectures : 1717
0
Savoir prendre la place du cédant avant de reprendre une bijouterie  Vous avez toujours rêvé de vous trouver à la tête d’une bijouterie ? Il n’y a pas de mal à cela. Sachez toutefois que vous pourrez ne pas réussir à convaincre un vendeur de vous céder sa bijouterie sans le comprendre. Voici donc un petit détail des attitudes à prendre face à un cédant. La cession est plus qu’une simple transaction financière pour le cédant La personne qui projette de céder pourrait déjà avoir exercé depuis plus d’une dizaine d’années dans sa bijouterie. Lors de la transaction, le cédant vend son passé et le repreneur achète son avenir. De ce fait, il n’est pas vraiment très « sage » de poser des questions très directes comme « combien coûtent cette bijouterie ? » Le cédant se sent encore impliqué dans son affaire tant que l’acte de cession n’est pas signé. Lui poser promptement la question précitée est souvent synonyme du viol de son intimité.Céder leur commerce est généralement synonyme d’une petite mort pour bon nombre de cédants. Et certains repreneurs, ne comprenant pas ce fait, sont surpris d’apprendre à la dernière heure que le vendeur refuse de signer le compromis de vente. Celui-ci...
Lectures : 1904
0
Bien vendre son entreprise avec un bon diagnostic Cet article est en lien avec tous types de commerce et d’entreprise. Avant de céder, un chef d’entreprise doit faire le point sur la marge bénéficiaire et déficitaire de son entreprise. Pour cela, il doit analyser cette dernière du point de vue du repreneur. Cette analyse se poursuivra par l’établissement d’un diagnostic concernant notamment les points stratégiques, économique, financier, opérationnel, juridique et légal. Diagnostic stratégique, économique et financier Le diagnostic stratégique nécessite de s’interroger sur un grand nombre de questions. Parmi ces dernières, il y a les interrogations sur le type de marche où l’entreprise se trouve, sur la stratégie efficace pour mieux exploiter le marché et sur les potentiels de l’entreprise. Pour que rien ne puisse être oublié, la personne qui souhaite vendre son entreprise peut faire appel à des experts dans le domaine de la cession/reprise d’entreprise. Les questions à se poser durant le diagnostic stratégique sont généralement des questions fondamentales de tout candidat-repreneur d’entreprise. Trouver des réponses permet au cédant de bien se positionner ou se repositionner face à diverses manifestations d’intérêts des repreneurs potentiels. Le diagnostic stratégique est le meilleur moyen pour évaluer l’intérêt que représente l’affaire à reprendre pour un repreneur.Après...
Lectures : 1712
0
Remise d’entreprise d’outillage : le dossier de présentation Envisagez-vous de remettre votre entreprise d’outillage ? N’oubliez pas surtout de constituer un dossier de présentation ou, du moins, sa version flash. C’est en effet un élément déterminant dans le processus. Les repreneurs, les fonds d’investissement et les organismes de crédits veulent généralement le parcourir avant de négocier avec le cédant ou son cabinet de conseil. Un document qui permet de gagner du temps Le dossier de présentation est un élément de communication d’une grande importance dans le cadre de la remise d’entreprise. Sa rédaction est notamment requise si le cédant envisage de trouver des repreneurs étrangers. Avant qu’il y ait une rencontre entre les deux parties, le repreneur potentiel recevra le dossier. Car nous nous trouvons actuellement dans l’ère du numérique, le dossier (sa version numérique) peut être transmis en 5 minutes à plusieurs milliers de kilomètres. Grâce à ce dossier donc, le cédant n’aura pas à donner un rendez-vous quelconque aux repreneurs potentiels. Ces derniers n’auront pas également à se déplacer pour avoir des informations complètes sur l’entreprise d’outillage à vendre. Le dossier permet donc à chaque partie de ne pas perdre de temps. Une rencontre directe n’aura lieu que si le repreneur est...
Lectures : 2560
0
Acheter une entreprise : les freins courants avec leur solutionVous avez comme projet la reprise d’une entreprise ? La peur sera sûrement au rendez-vous, mais vous devrez tout faire pour la vaincre. Certes, c’est une chose compliquée, mais vous pourrez devenir un grand entrepreneur. Et vous devrez le noter, l’entreprenariat n’est pas seulement réservé à une élite. C’est pour dire que tous les freins que vous pourriez rencontrer ont chacun leur solution.Le type de l’entreprise à reprendreVous ne savez pas encore quel type d’entreprise reprendre ? Alors, il n’y a pas vraiment de problème à cela. Vous pourrez réussir à tout tant que vous avez de la motivation. Pour trouver les idées qu’il vous faut, vous pourrez demander l’aide d’un coach. Pensez également à réaliser un bilan de compétence. Ce dernier vous donnera la possibilité de faire le point sur vos compétences et de concevoir votre projet. Faites-vous conseiller par votre entourage. Ce dernier est le plus qualifié à identifier vos talents et vos compétences. Accomplir des exercices de créativité seul ou en groupe ne sera pas également un mauvais début.La cohérence est la seule condition qu’il vous faut. Évitez de vous aventurer dans un secteur qui ne vous correspond pas...
Lectures : 1807
0
Comment bien profiter de la cession de sa société de voyage ?Selon bon nombre de spécialistes en cession d’entreprise, il faut entre 3 à 5 années pour mieux se préparer une cession d’entreprise de voyage. En effet, une meilleure préparation permet de profiter d’une meilleure offre d’achat. Il faut seulement savoir choisir le bon moment et le bon repreneur.Choisir le bon momentSi la raison de la cession est la retraite, il faut bien s’assurer que cette retraite a été déjà bien financée. Si c’est le cas, le prix de la cession permettra à l’intéressé de vivre une retraite aisée. D’une manière plus directe, il ne devra pas être utilisé comme un revenu principal pour la retraite quel que soit son montant. En effet, cela peut compromettre l’approche économique de la valeur de la société, le cédant ne voulant qu’une somme suffisante pour passer une meilleure retraite. C’est pourquoi donc, on conseille une préparation de 3 à 5 années, voire plus, avant l’âge de la retraite. Ainsi, la valeur de l’entreprise sera plus juste aussi bien pour le cédant que pour le repreneur.Il faut ensuite se poser des questions sur la situation économique. Est-ce que la conjoncture est bonne pour céder l’activité...
Lectures : 1702
0
Céder une entreprise d’art : les étapes à suivreVous êtes à la tête d’une entreprise d’art depuis quelques dizaines d’années et êtes décidé à la céder ? Pour que la cession puisse bien se passer, vous devrez bien vous y préparer et surtout vous renseigner sur toutes les règles à connaître concernant la cession. Les étapes suivantes doivent être respectées si vous souhaitez réussir.Évaluation de l’entrepriseC’est la première chose à faire pour pouvoir attirer des repreneurs potentiels. Vous devrez commencer par réaliser une évaluation économique et financière. Ce n’est pas une chose facile, surtout si aucun spécialiste en comptabilité ne s’exerce dans l’entreprise. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de demander l’aide d’un expert rémunéré comme un expert-comptable, un notaire, un banquier ou un consultant. Toutefois, si vous ne souhaitez pas dépenser plus pour un expert, vous pouvez utiliser des outils en ligne proposés par diverses institutions ou associations. Parmi ces outils figurent l’autodiagnostic et le prédiagnostic. L’autodiagnostic est généralement gratuit. Le prédiagnostic, qui concerne les entreprises de plus de 50 ans, est souvent payant.On peut également s’adresser aux services en ligne spécialisés dans la cession d’entreprise. Ces services sont certes payants, mais moins chers par rapport à...
Lectures : 1724
0
Acheter une entreprise de voyage suite à une décision de justice : est-ce une meilleure idée ?Vous ne le savez pas peut-être, plusieurs centaines d’entreprises sont vendues annuellement au tribunal du commerce. Les ventes prennent tous lieux suite à une décision de redressement ou de liquidation. Sachez que fait d'acheter une entreprise de voyage au cours d’une procédure de redressement ou de liquidation peut être profitable. Explication.Savoir distinguer redressement et liquidationRedressement et liquidation n’expriment pas la même chose. Le nom de chaque procédure évoque déjà la différence entre les deux concepts. Le redressement est destiné à la sauvegarde d’une entreprise. Cette procédure est adoptée dans le cas où l’entreprise n’arrive plus à honorer ses dettes du fait notamment d’une insuffisance de ressource. La liquidation, elle, n’intervient qu’après l’insuccès d’une procédure de redressement judiciaire. Son adoption prend surtout lieu après le constat du déficit de l’exploitation courante de l’entreprise. Lorsqu’il prononce la décision judiciaire de liquidation, il désigne un liquidateur judiciaire. Ce dernier va se charger de la vente des actifs de l’entreprise.Le point commun entre les deux procédures se trouve au niveau de l’état de l’entreprise concernée. Le redressement et la liquidation concernent tous deux une entreprise en défaillante. Le vendeur...
Lectures : 1552
0
Acheter une entreprise informatique en difficulté financière : est-ce une bonne idée ? Avec la crise qui continue de freiner la croissance économique sur le continent européen, bon nombre d’entreprises spécialisées dans l’informatique connaissent des difficultés et sont à la recherche de repreneurs. Vous voulez vous aventurer dans le monde de la reprise d’entreprise ? Sachez que cette option présente plusieurs avantages et quelques risques. Les détails. De nombreux avantages à saisirLorsque vous vous trouvez face à une offre alléchante de vente d’une entreprise en difficulté, évaluez si vous avez la capacité de redresser l’entreprise en question. Sachez toutefois que vous n’êtes pas seul pour atteindre votre objectif. Le cédant et l’État peuvent vous aider, directement ou indirectement. Pour éviter qu’il y ait licenciement de salariés lorsque vous vous trouvez à la tête de votre nouvelle entreprise d’informatique, ils sont prêts à faire baisser le prix d’acquisition, à faire un abandon de créance, à accorder une franchise fiscale et sociale et surtout à ouvrir facilement l’accès au crédit. Si ces avantages n’accompagnent pas l’offre, abandonnez toute idée de reprendre l’entreprise concernée. Le revers : obtention de crédit difficile Parfois, l’offre n’est pas accompagnée d’un coup de pouce de l’État. Dans ce cas, vous devrez y...
Lectures : 1755
0
Céder son entreprise de finance : comment bien négocier ? Vous envisagez de céder votre entreprise de finance ? Pensez qu’il s’agit d’une étape importante dans votre vie de dirigeant. Cela peut arriver une seule fois. Faites en sorte donc de profiter de la transaction. Soyez donc un bon négociateur. L’importance d’une bonne préparation Pour devenir un bon négociateur, une bonne préparation est indispensable. Interrogez-vous sur vos réelles motivations. Souhaitez-vous constituer un capital pour avoir une somme suffisante pour un départ à la retraite ? La décision de la vente a-t-elle été fondée sur un besoin de pérenniser l’entreprise ? C’est en fonction de la réponse que vous devrez mener la négociation. La réalisation d’un prédiagnostic de votre entreprise de finance sera nécessaire après que vous trouvez la véritable réponse à chaque question. Vous pourrez avoir une idée fausse sur la valeur de votre entreprise. Ainsi, pour ne pas vous tromper, le mieux pour vous est de faire appel à un spécialiste pour effectuer une estimation juste. Vous ne saurez également bien faire la négociation sans avoir deux ou trois des professionnels dans votre environnement : avocat, expert comptable, notaire, conseillers financiers et banquiers. Ce sont les personnes les plus qualifiées pour connaître tous les...
Lectures : 1594
0
Céder son entreprise d’ameublement : quel repreneur choisir ? Vous pensez ne plus avoir la force suffisante pour pérenniser la réussite de votre entreprise d’ameublement ? La cession de l'entreprise ne sera pas une mauvaise option. Faites toutefois en sorte de trouver le bon repreneur, un repreneur qui cherche à tout prix à perpétuer vos valeurs. Voici donc plus de détails sur les options qui se présentent à vous. Pourquoi pas un proche parent, un ami ou un collègue ? Il n’y a pas de meilleur repreneur que les personnes avec lesquelles vous avez toujours parlé de votre entreprise, des personnes qui savent combien vos valeurs sont importantes. Ainsi, avant de publier une annonce, pensez à parler de votre projet dans votre cercle intime. La transmission peut être faite à titre gratuit de père en fils, mais si vous souhaitez éviter des conflits dans la famille après votre départ, le mieux est de donner une chance égale à tous les membres de la famille. Envisagez donc de vendre au plus offrant et à celui qui garantit le suivi de vos valeurs et de votre état d’esprit. Si aucune personne de la famille ne veut reprendre l’entreprise, tournez-vous vers vos salariés, notamment ceux qui étaient plus...
Lectures : 550
0

Posté par le dans Fonds de commerce
Achat et vente de commerce : principe Vous envisager la reprise d’un fonds de commerce ou la cession du vôtre ? Ne vous précipitez pas surtout. Avant de vous lancer dans la signature d’un acte et dans l’accomplissement des diverses formalités, pensez à vous renseigner sur le principe d’une transmission de fonds de commerce. N’oubliez surtout pas de vous informer sur les éléments concernés par l’acte. Ces informations vous seront surtout utiles pour l’évaluation du fonds. Les éléments liés à la transaction Une cession de fonds de commerce concerne aussi bien des éléments matériels que des éléments immatériels. Certains éléments sont toutefois plus déterminants dans l’évaluation du prix du fonds. C’est le cas notamment de la clientèle, du nom commercial et le doit de bail. Ce sont d’ailleurs les éléments qui sont rarement exclus de l’acte de vente. Il faut en effet le savoir, la clientèle, le nom commercial et les droits de bail sont généralement les éléments essentiels d’un fonds de commerce. Et parmi ces 3 éléments, la clientèle est en tête. Il faut le savoir, un fonds de commerce ne peut exister sans clientèle. Si vous êtes vendeur, cette dernière doit constituer le premier critère pour l’évaluation du prix de la transaction....
Lectures : 1609
0