Blogs de nos membres

Notre zone blog regroupe de nombreux articles pertinents sur des thématiques variées liées au domaine de la cession de commerces et d’entreprises en Suisse et en France. Pour participer à cette expérience et partager vos articles et commentaires avec les autres membres du réseau, il est nécessaire d’être membre actif de la plateforme Selectissimo. Connectez-vous ou inscrivez-vous sans tarder !

Achat et vente de commerce : tout un métier

Posté par le dans Fonds de commerce
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3398
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer
  • PDF

Les formalités à prévoir

Acheter et vendre un commerce nécessite comme les opérations du même genre l’accomplissement de nombreuses démarches. Ces formalités exigées à la fois par la législation en vigueur et les usages, sont indispensables pour sécuriser l’opération d’achat et vente de commerce. En dépit de quelques différences pouvant être dues à la nature du fonds en question, les mêmes démarches sont suivies par tous ceux qui s’adonnent à ce type d’activité. Quelles sont les différentes formalités à prévoir dans le cadre d’un achat et vente de commerce ? En lisant cet article, vous aurez la réponse à cette interrogation.

Quelles sont les démarches à suivre lors d’un achat et vente de commerce ?

Dans le cadre d’un achat et vente de commerce, accomplir certaines formalités est indispensable non seulement  pour sécuriser l’opération au plan juridique mais également pour garantir sa rentabilité. Cela dit, il convient de préparer la vente de son commerce plusieurs années avant. Il s’agit par exemple de travailler à l’amélioration de la situation financière du fonds pour espérer encaisser un très bon prix. De plus, il est indispensable que se faire accompagner par des professionnels tels que les agence spécialisées comme Selectissimo mais aussi les notaires, les avocats et même des banquiers qui seront d’une grande utilité dans l’estimation de la valeur du fonds à vendre et la rédaction des divers actes nécessaires.  Dans le choix des spécialistes du droit que sont les notaires et les avocats, il convient de mettre un accent particulier sur l’expérience et la renommée. D'ailleurs, pour l’opération d’achat, de nombreuses formalités sont à prévoir par l’acheteur. En fonction de la nature du fonds acheté, il peut être nécessaire de procéder à la déclaration de ses salariés éventuels à l’inspection du travail. Il est également possible de prévoir aussi dans ce cas l’immatriculation du Registre du Commerce.

Formalités particulières

Dans ce cas, il y a des formalités particulières à accomplir. Il s’agit dans un premier temps de procéder à une estimation du prix de son commerce. Pour ce faire, il faut prendre en compte les éléments actifs du fonds à vendre. Ensuite, l’autre démarche importante à mettre en œuvre est la préparation du dossier vendeur. Cette dernière doit être suivie de la réalisation des diagnostics obligatoires. Il faut également se charger de la rédaction de son annonce de son commerce. Enfin, la dernière démarche consiste à choisir les différents moyens pour diffuser l’annonce de vente de commerce. Le concerné a le choix entre le support papier et le web afin d’atteindre le plus grand nombre d’acquéreurs potentiels.

0

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité Dimanche, 25 Octobre 2020