Blogs de nos membres

Partages d'expérience dans le domaine des cessions de fonds de commerce et de la transmission des entreprises sur le territoire romand

La complexité de trouver un appartement en Suisse

Posté par le dans Immobilier
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1170
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer
  • PDF

Un parcours de combattant, c’est comme ça qu’on définit aujourd’hui la recherche d’appartement pour les futures locataires dans les grandes villes. Pour trouver un appartement, le locataire doit au moins fournir le contrat de mariage, la carte d’assuré social, au moins les trois dernières fiches de paye et un garant pour la caution, qui est stipulé par la loi en vigueur. Face à toutes ses exigences, les jeunes ont du mal à trouver un logement qui leur convient et ont recours parfois à des tricheries. Mais les gérantes et propriétaires ne se laissent pas avoir. Certains propriétaires font appel à des agences détective pour mener des enquêtes avant d’accepter un locataire pour éviter les mauvaises surprises et les éventuels ennuis.

Les trucages deviennent courants

Tellement, il est difficile d’obtenir un appartement même pour ceux qui ont un bon salaire. Les agences sont devenues trop exigeantes. Les aspirants à la location doivent fournir un bon dossier pour pouvoir trouver un abri et souvent, ils l’inventent de toutes pièces. Parmi ses fraudes, la modification des informations leurs concernant comme les fiches de paie ou encore d’inventer un conjoint. Il faut aussi que le futur locataire touche au moins trois fois du loyer, mais même dans ce cas-là, il n’est pas encore facile de trouver une maison. La bataille devient très rude. Il n’y a pas que les jeunes qui sont touchés par toutes ses exigences, mais même les locataires aisés ou encore les personnes âgées qui touchent une retraite convenable. La concurrence est dure. Mais ce n’est pas toujours les futurs locataires qui trichent pour trouver une habitation. Parfois, les propriétaires trichent pour trouver des locataires quand le logement n’est pas aux normes.

Une enquête pour éviter les problèmes d’insolvabilité ou autres

Plusieurs grandes villes sont en crise de logement, ce qui rend très difficile la recherche d’appartement. Mais il n’est pas moins fréquent aussi pour les propriétaires de tomber sur des locataires malhonnêtes. L’enquête est très féroce pour décrocher le locataire parfait. Loyer impayé ou appartement saccagé, tels sont les raisons qui poussent les propriétaires à engager des experts avant d’accepter un locataire. Ça a été toujours une grave erreur de se fier aux apparences ! Les enquêtes permettent aux propriétaires de bien connaitre le futur locataire pour vivre en toute tranquillité et avoir le maximum de profits. Recourir au service d’un détective privé permet au propriétaire de savoir si le futur locataire est digne de confiance. Ce n’est pas qu’une simple enquête, mais un travail d’experts afin de savoir s’il est fiable. La vie actuelle et le passé de l’aspirant au logement seront décortiqués par le détective privé afin d’obtenir toutes les informations nécessaires pour éviter les locataires abominables. Sa situation financière et bancaire, son emploi actuel, ses casiers judiciaires… sont vérifiés minutieusement. L’essentiel de sa vie personnelle est examiné de fond en comble. Et après ce travail, les propriétaires de logements peuvent en juger par eux-mêmes si le futur locataire est digne de confiance pour louer leurs logements.

0

Entrepreneur animé par la recherche de l'innovation en utilisant les moyens modernes de communication.

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité Jeudi, 21 Février 2019